Autoportrait dans les yeux bi    

Je porte sur les sujets que je traite un regard esthétique tout en essayant de restituer l’émotion que ceux-ci m’ont fait vivre. J’imagine, dès lors que je suis attiré par une image, que je vais lui associer un traitement épuré, pour lui donner toute sa plénitude. Je tente de restituer l’essentiel.Au moment de la prise de vue, j'entre virtuellement « dans » la matière, dans l’émotion d’une scène, dans la chaleur des couleurs proposées par la nature, dans la réflection d’une construction, dans l’atmosphère qui transpire d’un sujet ou même dans la relation lors d’une rencontre. Je fais corps avec le sujet qui m’a attiré, et mon mode d’expression devient alors le vecteur des émotions, que je vais chercher à partager.Je suis à l'affût du rayon lumineux qui va donner plus de vie, plus de chaleur au sujet qui m’a séduit. Plus de transparence aussi.

J'aime faire de mes photos des compositions parfois abstraites en jouant avec la matière, la lumière. Je n'oppose pas le noir et blanc à la couleur, le numérique à l'argentique, le portrait au paysage, pour moi tout devient un sujet possible car la beauté est partout.

Cœur de paysages ou recoins secrets de villes, situations saisies sur l’instant, ambiances, moments de vie, matière... Mes sujets sont variés : la richesse visuelle de ce qui nous entoure est si grande, que je préfère ne pas m’enfermer dans la monotonie d’un thème ou d’un style.

 

 

I look at the subjects that I treat with an aesthetic gaze while trying to recreate the emotion that they inspired me. I imagine, from the time I’m attracted by an image, the way I will give it an uncluttered processing, just to give fullness to the picture. I try to recreate the essential.

When shooting, I virtually enter in the matter, in the emotion of a scene, the heat of the colours offered by the nature, in the reflection of a building, in the atmosphere that comes to light from a subject or even in the relationship during an encounter. I form one body with the subject that attracts me, and then I take it over through the lens before translating what the shot suggested. I will often watch with patience the ray of light that will bring more life, more warmth to my subject, more limpidity as well.

I like my pictures to be close to an abstract composition sometimes, playing with matter and light. From my point of view, there is no opposition between black and white or colour, digital and analog photography, portrait and landscape, for me everything becomes a possible subject because beauty is everywhere.

Heart of landscapes or innermost recesses of cities, atmospheres, moments of life, matter...  My subjects are varied: the visual richness that surrounds us is so large that I don't want to stick to the monotony of a single theme or style.


Facebook partager